Au programme de ces derniers jours à Bali, direction le nord de l’île pour rejoindre Singaraja, en passant prendre Dessy à Canggu.

Je discute avec le chauffeur, à qui j’explique que j’ai fait un karaoké la veille. Ce dernier m’interroge : “karaoke or family karaoke ?”

Ayant encore bien en tête l’enseigne lumineuse du Happy Puppy (cf. article précédent), je réponds avec assurance “family karaoke”. Et c’est ainsi que j’ai l’explication de ce qu’est un family karaoke. Il semble que le préfixe “family” permette de distinguer les karaokés innocents auxquels nous sommes habitués, des karaokés plus “coquins” (incluant bouteilles de whisky et femmes nues). Et me voilà plus informé !

Arrivés en fin d’après-midi à Singaraja, le soleil est sur le point de se coucher, et l’occasion de faire nos premières photos.

img 5260 1024x768 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5261 1024x768 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace
J’apprends au dîner à faire la distinction entre un bon et un passable Mie Goreng :

img 5265 1024x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

La forme de ces nouilles fait penser qu’elles ne sont pas fraîches …

img 5266 1024x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

L’accueil était pourtant prometteur …

Et lever tôt le lendemain pour voir le lever de soleil et … les dauphins, sur un bateau. Mais comme je le craignais, nous sommes 5 par embarcation, et plus de 20 bateaux … autant dire que les dauphins ont préféré enfouir leurs nageoires bien profond, même si nous avons pu en apercevoir quelques-unes à la surface l’espace de quelques secondes. Expérience que je déconseille fortement aux touristes qui liraient ce blog, car cela confine au harcèlement. En résumé, je n’ai pas aimé, malgré le paysage qui reste magnifique et le bonheur de voguer sur l’eau dans une embarcation comme celle là :

img 5276 1024x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5287 1024x768 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

 


Nous prenons ensuite le scooter pour aller voir les chutes de Sekumpul. Après une petite heure de trajet, nous nous arrêtons au parking le plus proche des chutes, et tombons sur des guides locaux qui nous emmènent sur des sentiers pas vraiment balisés. D’ailleurs, l’un des deux guides ne se souvient plus bien du chemin (il n’est passé par là qu’une fois), et ces derniers sont en tongs et n’ont pas pris de bouteille d’eau avec eux. En gros, nous sommes tombés sur des stars …

Au bout d’une demi-heure de glissades dans la boue, nous parvenons au sentier principal, à partir duquel aucun guide n’est en réalité nécessaire, mais ce raccourci semble nous avoir fait gagner une heure, paraît-il … j’en doute !

img 5304 1024x768 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5306 768x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

Allez, plus que 350 marches à descendre … (et à remonter plus tard)

img 5327 1024x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5308 768x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

En haut des chutes, je choisis de faire voler mon drone, malgré mon inexpérience et le risque que cela comporte, et je ne le regretterai pas :

 

img 5455 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

 

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons dans un restaurant qui bénéficie d’un toit terrasse, à partir duquel je peux lancer une deuxième session de drone, et me rendre compte de l’immensité de la jungle environnante :

 

img 5450 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5454 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

Retour au bercail :

img 5368 1024x768 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

Comment ne pas prendre du plaisir à rouler sur ces routes ?

Puis énième coucher de soleil, dont on ne se lasse pas je vous rassure :

 

img 5374 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5375 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5386 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5407 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5401 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5405 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

 

img 5376 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace


Le lendemain, il est déjà temps de plier bagage, et de déposer Dessy à Canggu avant de rejoindre un hôtel qui se trouve à quelques centaines de mètres de l’aéroport. Mais sur le trajet, Dessy m’a concocté une petite surprise avec un arrêt aux Jatiluwih Rice Terraces. Les touristes privilégient généralement les terrasses de Tegalalang, plus proches d’Ubud, mais j’ai la chance de voir celles de Jatiluwih donc, et qui valent tout autant – si ce n’est plus – le détour :

img 5480 1024x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5482 1024x768 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

 

img 5554 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5566 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5574 1024x576 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

img 5504 1024x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

Vous voyez ce Pisang Goreng (Bananes Frites) ? Eh bien, je découvrirai qu’elles n’ont pas le même goût partout en Indonésie (à suivre …)

img 5503 1024x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

La nuit tombée, nous dînons ensemble avec le chauffeur à Canggu, et teste mon premier Bakso Sapi au restaurant “Bakso Rudi”, un régal :

img 5521 1024x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

Ingrédients : bouillon, oeuf dur qui cuit dans la bouillon, boulettes de boeuf, tofu frit (il me semble), et croquant non identifié

img 5523 768x1024 Singaraja, Sekumpul Waterfalls et Jatiluwih Rice Terrace

Un bon Bakso Sapi à moins de 1€ ! Retrouvez l’emplacement de ce restaurant sur la carte en début d’article