Dernière étape de mon séjour en Asie, afin de boucler la boucle : Bangkok !

Quoi de mieux pour cela que de retrouver une tête connue : Esmee passe son PADI en Thaïlande quelques jours plus tôt, et passe par Bangkok avant de partir au Sri Lanka.

Nous avons réservé une place en dortoir au Once Again Hostel, encore une très bonne adresse : hostel bien situé, classe et moderne.

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

Après un trajet en taxi à partir de l'aéroport, qui me rappelle combien les chauffeurs essayent d'arnaquer les touristes à Bangkok, je la retrouve dans le hall de l'hostel, et nous allons dîner dans un bon restaurant à Pad Thaï (street food) à quelques centaines de mètres.

Nous prévoyons de faire pas mal de shopping ces prochains jours (j'ai encore des souvenirs à acheter). Et ayant déjà visité pas mal au début de mon séjour à Bangkok, mon seul objectif de visite culturelle cette fois est le Palais Royal, qui abrite notamment le temple du bouddha d'émeraude.

Je choisis le mauvais jour pour visiter le palais, car une cérémonie qui a lieu l'après-midi rend le temple du boudda d'émeraude inaccessible pour la journée. Le palais est toutefois assez grand pour mériter une visite. Il est composé de nombreux bâtiments, cours, pavillons, qui ont été construits au fil des ans par les rois régnants. Sa construction a été commencée en 1782 par le roi Rama Ier (nous en sommes actuellement à Rama X).

Je retrouve les formes et couleurs caractéristiques des temples thaï (cf. mon premier jour à Bangkok et les trois jours suivants) :

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)


 

Le mode de transport le plus efficace dans les bouchons : le tuk-tuk, qui se faufile entre les voitures. Attention toutefois à bien être ferme sur le lieu d'arrivée, car les chauffeurs ont une fâcheuse tendance à vouloir vous lâcher avant d'atteindre la destination :

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

Le tuk-tuk plus pratique (mais pas plus rassurant) que le bus


 

Côté shopping, l'offre est pléthorique à Bangkok. Il y a des centres commerciaux pour tous les goûts.

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

On vous rassure, on ne les a pas achetées

Je passe rapidement sur :

  • Siam Paragon : boutiques luxe ou fashion bien connues des occidentaux, et de manière plus surprenante ... des voitures (Maserati, MacLaren)
  • MBK Center : boutiques plus petites, façon marché central, avec vente de T-shirts, produits électroniques, sacs (pas mal de contrefaçons apparemment)

Et préfère m'attarder sur ces 2 centres qui ont retenu mon attention :

  • Rivercity : un joli petit centre commercial, plutôt axé haut de gamme, avec des galeries d'art, et de nombreux produits de décoration de bonne qualité issus de l'artisanat :

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

  • Siam Center/Discovery : gros coup de coeur pour ce mall, dont une partie est réservée à des créateurs thaï (bijoux, vêtements, maroquinerie) :

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)


 

Sur la route qui nous mène au Rivercity, nous apercevons quelques curiosités :

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

Quartier des ferrailleurs

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

Un stand de réparation d'objets électroniques en pleine rue


 

La vie nocturne à Bangkok est également très animée.

Un soir, nous retrouvons Cody, un travel buddy d'Esmee rencontré quelques mois plus tôt, et qui est lui aussi à Bangkok avant de repartir voyager en Europe.

Passage "obligé" (ou pas) pour les touristes : Khao San Road. J'ai la désagréable impression d'être à Kuta (Bali), en un peu moins pervers toutefois. De nombreux hébergements pour backpackers, des restaurants, des bars, des boutiques. De la musique rock résonne en face du restaurant dans lequel on se pose, des vendeurs ambulants nous proposent leurs produits alors que nous sommes attablés. Alors, c'est ça Khao San Road ...

Le dernier soir, je retrouve Arnaud, un ancien collègue de chez PSA, avec qui j'ai travaillé il y a presque 10 ans ! Ce dernier vient d'emménager avec sa copine à Bangkok, et après un apéro musical dans son appartement spacieux, il m'emmène au rooftop bar Above Eleven, bar qui dispose d'une vue magnifique sur la ville :

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)


 

Il est déjà temps de rentrer à Paris ... Les sentiments sont partagés.

Je suis d'une part excité de rentrer au bercail, retrouver mes proches et mes amis, re-goûter au (bon) vin et au fromage, et profiter de Paris l'été. Les clichés habituels en somme.

D'autre part, je me demande comment se passera la réadaptation à la petite routine parisienne. J'y reviendrai au cours d'un futur article bilan.

En attendant, à l'aéroport de Bangkok, je me "ré-adapate" à la nourriture occidentale :

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)

Et redécouvre un Paris matinal bien accueillant :

%name Bangkok : bouclons la boucle aux temples (du shopping)